Mes « Everest poétiques »…

J’ai décidé  sur ce blog dédié à l’amour des mots et aux émotions qu’ils procurent à être écrits, lus, dits de partager ce que j’appelle mes « Everest poétiques ». Il s’agit parfois d’un simple vers, d’une phrase, d’une expression, et qui ont provoqué une vibration durable et une admiration sans failles…

Pour commencer voici ce premier Everest, deux couplets de cette extraordinaire chanson de Jacques Brel : « j’arrive »

…J’arrive, j’arrive
Mais qu’est-ce que j’aurais bien aimé
Encore une fois prendre un amour
Comme on prend le train pour plus être seul
Pour être ailleurs, pour être bien

J’arrive, j’arrive
Mais qu’est-ce que j’aurais bien aimé
Encore une fois remplir d’étoiles
Un corps qui tremble et tomber mort
Brûlé d’amour, le cœur en cendres…

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.