L’orage est passé…

L’orage est passé, l’étau se desserre,

On regarde le noir qui s’enfuie et s’efface.  

Les couleurs respirent, les verts sont en fête.

Le gris s’est étouffé à vouloir les avaler.

La lumière explose.

Sourire d’enfant au milieu d’un bouquet de rides,  

Demain sera sans le vent mauvais

Qui soulève des poussières de laines.

Légères elles se sont envolées, pas une qui ne s’est accrochée

Au fil qu’on dit barbelé.  

Demain soufflera un vent meilleur,  

Empli de cette douce lumière

Qu’on respire à plein regards.

L’orage est passé, les corps se sont approchés. 

Du puits si sombre, jaillit la lueur.

Deux mains se sont liées,  

Demain ce sera l’été.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.