Poèmes de jeunesse : cri…

C’est en 1982 que j’ai écrit ce texte, j’étais alors appelé du contingent, je n’en pouvais plus des trains de bidasses et du comportement bestial de mes congénères dés qu’une fille, une femme, passait dans le champ de leurs regards… Il semble me souvenir que c’est à cette occasion que j’ai écrit ce texte….

« Le cri de Munch »

Attachés à un poteau de médiocrité

C’est ainsi que je vous vois

Miroir sans teint de ma propre haine

Vous avez dans la bouche

Un coton de couleur gris foule

Et c’est moi qui vous étouffe

Quand vous subsistez

Dans l’encore

Et pour le toujours

Du pourri qui vous entoure

Crevez vous dis-je

Je n’ai pas de honte à vous ignorer

Votre laideur c’est tout ce qui se sent

Quand on a le cœur entre parenthèses

C’est de vous rendre au tiercé

De beloter

De roter

Un doigt dans le nez

Et l’autre pour crever l’œil

De cette fausse pauvreté

Qui vous gratte le dos

Vous puez le nouveau-né

Et pourtant vous êtes armés

De cette virilité costumière

Que vous tenez

Chien en laisse, obéissant….

Votre virilité il faut qu’elle se soulage

Dans le ventre d’une aveugle du samedi soir

Vous videz

Et vous frappez

C’est le seul orifice

D’où s’échappe

L’engrais fétide de votre personnalité

Amputée d’humanité

Elle se contente de l’odeur de la chair

Cruelle

Dans vos têtes

Des marionnettes sans yeux ni coeur…

Pouvoir

Dans les leurs

Dans les celles de ceux qui ne veulent pas rêver

Des ceux qui se disent que l’enfance n’est pas un handicap

Il y a la peur

La haine

Et l’amour….

6 commentaires sur “Poèmes de jeunesse : cri…

  1. Fort ! A faire lire à des jeunes gens (filles et garçons) pour débattre avec eux de la question de la masculinité dominante et de ce qu’elle produit de souffrances et de laideur.

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.