Demain…

Il a les larmes au bord des yeux

Rouges braise d’une tristesse étoilée,

La pluie est à l’intérieur,

D’émotions, le trop plein est empli.

Il déverse des flaques de gris,

De chaque couleur il est l’ennemi.

J’attends le soleil qui fige la surface.

Voile de lueurs qui apaisent l’ombre de l’intérieur.

Demain dans le peut-être du futur,  

Le regard ira mieux.

Février 2017

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.