Derrière les arbres…

Parc de Saint-Ouen l’Aumône le 27 novembre

Regarde,

Homme pressé.

Allège ton pas,

Invite les senteurs,

Lourdes, humides.

Aimes les, c’est leur heure.

Regarde,

Homme blasé.

Derrière les arbres, il y a la cité.

Entends la forêt,

Elle frissonne.

Une à une, feuilles d’or

Elle abandonne.

Ouvre les yeux,

Il pleut de l’automne.

Regarde,

Homme oublié

Là !

Derrière !

Barre blanche arrimée,

Il faut que tu t’étonnes :

C’est beau les arbres dans la cité…

27 novembre

5 commentaires sur “Derrière les arbres…

  1. Entends la forêt,

    Elle frissonne.

    Une à une, feuilles d’or

    Elle abandonne.

    C’est vrais que vu sous cet angle notre regard change . La nature peinte par la plume du poète est magnifiée. Merci pour cet échange..

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.