Insomnie…

Insomnies, toujours d’actualité…

Les mots d'Eric

Insomnie te traîne

Au bout d’une presque nuit.

Abandonne les draps froissés,

Force la porte

De la boîte à souvenirs.

Si loin le chemin des écoliers,

Lumière pâle de jaune salie.

L’odeur remonte.

Elle parle d’une ville d’acier.

Entends,

Les mains frissonnent.

Regarde,

Lumières aux rimes belles

29 novembre

Voir l’article original

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.