Mémoires…

Derrière le long bruit sourd

Des nouvelles du monde

J’entends le souffle d’un vent lourd

Il chuchote en glissant ses larmes rondes

Il est encore loin le temps des oublis

Regarde, souris, je te prends la main

Chargé des derniers restes de tes nuits

Doucement je te chante demain

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.