Vide…

Tu es là,

Je t’atttends

Oui je le sais,

Tu as mal,

Si mal,

Et gémis,

Cri métallique

Je l’entends…

Oui c’est toi.

Je te rêvais

Ô train bleu du soir

Regarde,

Ne dis plus rien,

J’entre sans un bruit…

Tout est vide,

Si vide

Et silence s’épuise d’ennui.

9 juin

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.