Gardien de mes rêves…

A l’entrée de ma fabrique à rêves

Se tient un gardien au visage rouillé

Vous vous présenterez au portail de brume mauve

L’hommne ne dira rien

Son pays est le silence

Il vous prendra simplement une main

Et la branchera à la prise molle

De son cœur marin

Sur l’écran de son œil chagrin

Une flaque d’océan chantera

Une belle mélodie aux vagues enlacées…

21 juillet