Mardi…

C’était un mardi, février de cette année là…

Les mots d'Eric

A nous deux mon mardi :

Tu m’attendais,

Oh oui, je le sais !

Non, ne nie pas !

Je suis sorti,

Je l’ai senti…

Partout, je te le dis,

Oui, partout,

Tout fleurait si bon le mardi.

Tu étais là,

Droit comme un i,

Fier de tes demi-gris.

Ton œil clignait :

Je l’entendais me dire :

Regarde homme d’hier,

Regarde, sans un bruit,

J’ai le bord qui luit.

Prends le, écoute le,

Il brille pour toi.

Oh oui, mon rond mardi,

Je te le dis,

Un instant, je me suis arrêté…

Contre mon oreille

J’ai glissé une boule de ta douce pluie,

Et, fermant les yeux,

Je les ai entendues,

Ces larmes de nuit…

Une a une, elles ont coulé

Gouttes sans plis,

Sur ton visage ont souri…

19 février

Voir l’article original

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.