Bienvenue Amélia…

Comme je l’ai annoncé ce matin en préambule de mes « republications », Amélia, ma cinquième petite fille, a pointé le nez hier, et voici donc le texte que j’ai écrit pour lui souhaiter la bienvenue…

Dans la molle brume
D’un grisâtre novembre
Petite fleur belle et douce
Parfum de promesses
Pousse si lourde porte
Du trop long jour de rien
Bienvenue Amélia
Oh oui petite Amélia
Bienvenue ne crains rien
Le monde déjà ouvre les bras
Tu verras
Il te sourira
Il t’existera
Bienvenue Amélia
J’entends déjà la rime jolie
De ton rire qui viendra
Bienvenue Amélia
Regarde
Ils sont trois
Ils sont joie
Ecoute Amélia
Ecoute le chant des impatients
Ecoute ils t’attendaient
Tu seras leur refrain
Tu seras leur doux demain
Tu seras le chaud levain
De ce beau verbe aimer
Qu’ensemble vous conjuguerez
Bienvenue Amélia

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.