Sur le chemin des écoliers…

Sur le vieux chemin des écoliers
Je cherche les ombres d’enfants
Qui s’étirent en sautillant
Je cherche le son craquant
Du tas de feuilles rousses
Qu’on piétine en riant
Raide et lisse la rue s’ennuie
Pas un chant
Pas un cri
Quelques clics sous des visages courbés
Une longue ride dans ma marge de papier

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.